Où sortir à Liège ? Que faire en Province de Liège ? Sorties, soirées, concerts, expositions,… Retrouvez notre agenda culturel liégeois avec de nombreux événements et activités à Liège et en Province de Liège. 

Votre événement ne se trouve pas dans notre agenda culturel ?

 Remplissez ce formulaire!

TON WEEK-END : ÉVÉNEMENTS À LIÈGE ET EN PROVINCE DE LIÈGE

Photographies Header et couverture : Elodie Leroy

Notre sélection d’événements à ne pas manquer ce week-end à Liège et en Province de Liège

JEUDI : Vernissage de Poésie insoumise à la Cité Miroir 

Venez parcourir l’exposition Poésie insoumise dans une ambiance chaleureuse, autour d’un verre. Découvrez les objets insoumis collectés ainsi que les œuvres issues des deux ateliers, « Affiches poétiques et insoumises » et « Attentats poétiques ».

« La poésie n’est pas le poème.
La poésie est affaire de désir.
Le poème est affaire de mots.
La poésie effraie et emmerde »
[extrait de Marc Sastre, « Avenir de la poésie » in Ballast, n°1, hiver 2014, p. 110-115.]

VENDREDI : R Heure au Hangar 

Après une R heure 404 si bien passée avec vous, le R collectif a eu envie de remettre le couvert au Hangar.

LINE UP.
– 19h30 : Équinox (spoken words)
– 20h15 : Là où ça sent… (performance poétique avec Volauvent)
– 21h00 : ROZA (voix jazz et musique du monde)
– 21h45 : Zori (rap)
– 22h30 : LaClique (rap) w/ Tømøyø (DJ / beatmaker)
– 23h00 – 1h00 : Tømøyø (DJ set)

Ce savoureux mélange sera mixé dans un cadre où vous aurez l’occasion de poser vos talents sur murs. On vous en dit pas plus, d’autres infos seront lâchées au fur et à mesure.

VENDREDI : Midnight Voodoo – with Rrita Jashari à la Casa Nicaragua 

Ca y est, le Voodoo sort le grand jeu, déroule le tapis rouge, allume les bougies et nappe de roses la piste de danse, pour acceuillir sa Première Dame.

C’est avec joie et fierté que le Midnight Voodoo vous présente sa prochaine invitée: RRITA JASHARI.

Rrita Jashari est une figure de proue de la musique bruxelloise.
Elle est à l’origine du 54KOLAKTIV, un collectif bruxellois qui a créé, entre autre, son propre soundsystem à la jamaicaine pour diffuser leur musique aux quatre coins de la capitale.
Elle est aussi et surtout la programmatrice de VK concerts. Les vrais reconnaissent les vrais !
HipHop, Soul, Funk, Reggae, Dance Hall, peu importe tant que ca groove!

SAMEDI : Insert Name Festival #5 au Kultura 

USA Nails 🔼 Toner Low 🔼 Public Psyche 🔼 FALL OF MESSIAH
Ilydaen 🔼 Shht 🔼 Seno Nudo 🔼 Hetouht 🔼 Theeunforeseen
+ Electronics Party

DIMANCHE : Hip Hop Philosophy au Grand Curtius

Les clichés pris par l’œil subtil du photographe Gilles Fischer immortalisent des moments « Hip-Hop ». Cet artiste expose régulièrement en Belgique ses clichés pris lors de concerts, de showcases etc…

Cette exposition présente une série de portraits en N&B des activistes du mouvement Hip Hop. Des DJ’s aux rappeurs en passant par les danseurs et les graffeurs mais sans oublier les satellites de cette culture (animateur radio, promoteur, graffiste,…). Avec son 35mm, il se déplace pour rencontrer et immortaliser certains moments avec ces activistes.

Né au début des années 80, Gilles commence le basket, assez jeune, vers l’âge de 6 ans.
Rapidement mordu par ce sport, il se passionne par tout ce qui l’entoure. Du sport en lui-même à la culture qui l’accompagne, de Michael Jordan et ses Bulls à la mode ainsi que ses sneakers ; en passant évidemment par la musique. Et c’est bien cette dernière qui va le plus le marquer.

Ses premiers contacts avec la musique Hip Hop se font vers le milieu des années 90. Tout d’abord via le rap français avec ses fers de lance (IAM, NTM, Assassin,…) pour ensuite explorer cette vaste planète qu’est la planète Hip Hop. Il s’est même essayé durant l’adolescence au deejaying et au beatmaking de façon bien modeste par amour des disques datant de cette époque et perdure encore aujourd’hui.

De nombreux concerts, battles et soirées se succèdent ainsi que les rencontres. Le Hip Hop l’a comme il le dit, un peu ‘éduqué’ et l’a intéressé à beaucoup de sujets : de la politique au cinéma en passant par la littérature ou la géographie.
L’image ne s’impose à lui que plus tard lors de voyages, il commence alors la photographie et s’y plonge à la fin de la première décennie de ce millénaire. Rapidement, il trouve les sujets qui l’intéressent : la street photography, la musique et le portrait.

Le N&B s’empare également assez vite de ses images car Gilles affectionne l’intemporalité qu’il apporte ainsi que l’attention directe qu’il donne aux sujets sans être « distrait » par autre chose.

Et c’est  l’année de ses 30 ans qu’il se décide enfin à démarrer un vrai ‘projet photographique’ car quoi de mieux que de fusionner ses passions dans un seul et même projet ? Ainsi débute alors le projet « Hip Hop Philosophy » sur les activistes du mouvement Hip Hop.

Commentaires

commentaires