STOTZEM & HOGGE, DEUX GUITARISTES AUX DOIGTS VIREVOLTANTS !

Chronique : Cécile Botton & Ludovic Minon / Photos : Cédric Paladini

Ce vendredi 7 septembre, un peu plus de trois mois après l’inauguration de Primitive Music, Quatremille est retourné prendre des nouvelles de cette belle initiative. À l’affiche du jour, Jacques Stotzem, guitariste verviétois à la renommée internationale et le guitariste liégeois aux multiples projets, Sébastien Hogge. Tous deux s’adonnent à la pratique du finger-picking.

Situé sur le site de l’ancien charbonnage de Wérister à Romsée, Primitive Music est un complexe entièrement rénové. Outre des locaux de répétition, Adrien Grégoire, initiateur du projet, propose différents événements dans la cafétéria. Ce lieu intimiste à l’aménagement vintage dégage une atmosphère chaleureuse idéale pour ce genre de concert.

Primitive Musique, une salle de concert intimiste et chaleureuse © Cédric Paladini

Debout, assis autour d’une table ou tout simplement par terre, c’est en toute décontraction que le public a apprécié les deux guitaristes. L’acoustique exceptionnelle de la salle donne une résonance aux jeux de cordes ainsi que du relief aux jeux de doigts si chers au finger-picking : une technique où l’on joue la mélodie et la rythmique en même temps. Alors que Jacques dégage sagesse et sérénité, difficile de résister à la magie s’échappant des yeux de Sébastien. Toute la fougue de sa jeunesse déborde sur scène dans des rythmes tantôt endiablés tantôt calmes mais toujours maitrisés.

Sébastien Hogge en concert à Primitive Music © Cédric Paladini

Celui qui chante avec ses mains

« Plus le temps passe, plus j’ai envie de jouer des ballades, de laisser résonner les choses, des résonances un peu tristes parfois… », explique Jacques. Avec It’s gone for ever, on ne peut s’empêcher de partir dans un voyage nostalgique. Heureusement, des rythmiques aussi entrainantes qu’inattendues, des notes suspendues, une finesse de jeu infinie nous emmènera loin de cette nostalgie. Nous voilà embarqués dans un voyage au rythme de ses doigts agiles. Impossible de ne pas s’échapper ! L’esprit happé par cette technique parfois survoltante, le public ne peut que réaliser le plus grand bonheur de l’artiste… voyager à travers sa musique !

Jacques Stotzem en concert à Primitive Music, Fléron

Jacques Stotzem en concert à Primitive Music © Cédric Paladini

Pour le plus grand plaisir de tous, en fin de soirée, les deux musiciens ont partagé la scène le temps de deux morceaux ! Nous avons vibré au son des harmonies dégagées par leur technique époustouflante. Des étoiles plein les yeux, nous repartons gonflés à bloc !

Jacques Stotzem et Sébastien Hogge en concert à Primitive Music, Fléron

Jacques Stotzem et Sébastien Hogge en concert à Primitive Music © Cédric Paladini

Si l’amour de la guitare réunit les deux hommes, chacun a tracé sa propre voie. Un projet solitaire et acoustique pour Jacques. Compositeur prolifique, avec plus de quinze albums à son actif, il est aussi l’auteur de nombreux arrangements de reprises de morceaux « Classic Rock ». Voyageur inconditionnel extrêmement polyvalent, il franchit sans cesse les frontières des genres. Se rapprochant parfois du folk, du rock, du jazz ou du blues, son style ne s’y limite pas. Son leitmotiv avoué ? Démontrer encore et toujours la légitimité de la guitare en tant qu’instrument soliste. « Ce n’est pas que je ne sache pas chanter, mais juste que ça ne m’intéresse pas », explique-t-il, « la guitare reste trop souvent confinée dans son rôle d’accompagnement. » Sur scène, le musicien se fait tantôt conteur tantôt professeur, dévoilant sa passion en autant d’anecdotes. Avec, sur le visage, un sourire inébranlable.

Jacques Stotzem en concert à Primitive Music, Fléron

Jacques Stotzem en concert à Primitive Music © Cédric Paladini

Le musicien ubiquiste

Quant à Sébastien, il troque avec une facilité déconcertante sa guitare acoustique contre une électrique. Par ailleurs, il joue tout aussi aisément dans une formule solo, duo, trio, quartet, ou encore dans tout autre groupe. Un homme aux projets multiples qui ne cesseront de nous surprendre passant par son duo avec Joachim Iannello, le hip-hop déjanté des R’tardataires, le latino de Los Cubznistas, le Gospel de Pe Live ,  …  Avec des styles aussi différents que surprenants, peu à peu, notre guitariste trace sa route. Il porte cependant une affection toute particulière à son projet Quartet.  D’ailleurs, l’album Grandma’Z Downtown est sur le point de sortir. Avec ce nouvel opus, le groupe nous emmènera dans une musique au carrefour de styles tels que le blue-funk, le jazz-rock ou encore le folk-picking.

Sébastien Hogge en concert à Primitive Music, Fléron

Sébastien Hogge en concert à Primitive Music © Cédric Paladini

Toutes pompes dehors

Derrière le bar, Adrien Grégoire, le gérant de Primitive Music, est un homme heureux ce soir-là. « Le projet avance, j’ai de plus en plus de demandes pour les locaux de répétition », sourit-il. « C’est vraiment le bouche-à-oreilles qui fonctionne. » Avec les nombreux événements proposés, il essaie de toucher un public hétéroclite. « En novembre, un virage à 180 degré», lâche notre barman, « James Deano viendra présenter son spectacle. » Une bourse aux instruments quelques semaines auparavant, un Blind-Test le 21 septembre, Night Fire le 20 octobre, sans oublier la jam mensuelle… Restez branchés : ce ne sont pas les idées qui manquent à Primitive Music ! 

Adrien Grégoire, gérant de Primitive Music

Adrien Grégoire, gérant de Primitive Music © Cédric Paladini

Et plus encore

Sébastien Hogge est à suivre sur son site web ou encore sa page facebook.

Jacques Stotzem est également à suivre sur son site web ou sa page facebook.

Affiche du concert de Jacques Stotzem et Sébastien Hogge à Primitive Music, Fléron

© Cédric Paladini

Adrien Grégoire, gérant de Primitive Music

Adrien Grégoire, gérant de Primitive Music © Cédric Paladini

Ingénieur Son de Primitive Music lors du concert de Jacques Stotzem et Sébastien Hogge

© Cédric Paladini

Sébastien Hogge en concert à Primitive Music

Sébastien Hogge à Primitive Music © Cédric Paladini

Sébastien Hogge en concert à Primitive Music

Sébastien Hogge à Primitive Music © Cédric Paladini

Sébastien Hogge en concert à Primitive Music

Sébastien Hogge à Primitive Music © Cédric Paladini

Le bar de Primitive Music

© Cédric Paladini

Jacques Stotzem interprétant son titre "Jungle" © Cédric Paladini

Jacques Stotzem interprétant son titre « Jungle » © Cédric Paladini

Jacques Stotzem en concert à Primitive Music, Fléron

Jacques Stotzem © Cédric Paladini

Jacques Stotzem & Sébastien Hogge à Primitive Music, Fléron

Jacques Stotzem & Sébastien Hogge © Cédric Paladini

Public de Primitive Music devant le concert de Sébastien Hogge et Jacques Stotzem

© Cédric Paladini

Commentaires

commentaires