Les Brèves de Quatremille

Sphères Sonores, le Pôle Musique de la Province de Liège, inaugure son studio et ses nouveaux espaces à l’OM, à Seraing. Le vendredi 9 septembre, la Province de Liège et la Ville de Seraing coupaient ensemble le ruban des nouveaux espaces de Sphères Sonores, l’incubateur musical de la Province de Liège. Celui-ci, installé au 3e étage du bâtiment de l’OM, en cours de rénovation, permettra au Pôle Musique provincial d’affûter encore ses services et ses missions, au bénéfice des artistes et du secteur musical.

NE DITE PLUS « CA BALANCE » MAIS « SPHERES SONORES »


De longue date, la Province de Liège a fixé, au rang de ses missions prioritaires, le soutien au secteur culturel dans son ensemble. Au niveau de la musique, c’est dès 2002 qu’elle lançait son programme Ça balance et inaugurait un studio professionnel au sein de ses locaux de la rue des Croisiers à Liège. Vingt ans après, le moment était venu de prendre un nouveau départ, pour suivre les évolutions du secteur et coller encore davantage à ses besoins.
Avec ce déménagement, la Province de Liège pose les bases de son futur département Culture, qui se déploiera, dès 2023, entre l’OM à Seraing et le futur Pôle des Savoirs, sur le site de Bavière. Pour la Ville de Seraing, l’installation de la Province à l’OM pose le premier jalon de la renaissance du site – qui proposera bientôt deux salles de concert (de 1500 et 400 places), un espace caférestaurant propice aux réceptions et des bureaux – et amorce la redynamisation du quartier de Trasenster.
Le déménagement à l’OM s’accompagne, pour la Province, d’une réflexion et d’un repositionnement de ses missions, de même qu’un changement de nom et d’image de marque. Désormais, les missions du service seront opérées sous la bannière :

SPHÈRES SONORES | PÔLE MUSIQUE DE LA PROVINCE DE LIÈGE

Nouvelles missions de Sphères Sonores

  1. Accompagner
    La mission d’accompagnement, au cœur du programme de ça Balance, reste centrale. Désormais,
    deux programmes d’accompagnement majeurs seront proposés, l’un à destination des musiques
    actuelles et l’autre pour le jazz et la world music.
    Dès ce 9 septembre 2022, les deux appels à candidatures sont officiellement lancés.
  2. Enregistrer
    Un tout nouveau studio professionnel, opéré par deux ingénieurs du son, est installé au 3e étage
    de l’OM. Accessible en priorité aux projets musicaux soutenus et subsidiés par la Province, il est
    également disponible à la location, sous certaines conditions.
    Les tâches pour lesquelles le studio est compétent sont : l’enregistrement, le montage sonore et le
    mixage.
  3. Produire et organiser
    La Province de Liège organise plusieurs événements par an, auxquels le service Musique participe.
    Mais il est également à l’initiative de plusieurs événements qu’il coordonne : les Nuits Indé, les
    Nuits Indé Indoor, des concerts…
    Le prochain rendez-vous, ce sont les Nuits Indé, organisées dans le cadre des Fêtes de Wallonie,
    du 15 au 17 septembre au Reflektor et Place Xavier Neujean
    (www.provincedeliege.be/fr/nuitsinde).
  4. Soutenir
    La Province de Liège soutient de nombreuses manifestations, sorties d’albums mais accorde
    également des subsides de fonctionnement ou d’équipement à destination des opérateurs culturels. En 2022, citons notamment : le festival Supervue, le Micro Festival, les Ardentes, les Francofolies de Spa, le Mithra Jazz Festival, Nectar ASBL, les Fêtes de la Musique à Liège, l’ASBL Luik Music, le festival Vibrations, le festival Images sonores, l’ASBL Honest House, Sharko, MMUUR, l’ASBL SAM…