SONIC TIDES, LA VAGUE DE SON ROCK MADE IN LIÈGE

Rédaction : Ludovic Minon // Photos © Juliette Reip

Accrochez-vous : Sonic Tides débarque sur la scène liégeoise et ça va faire mal ! Après la sortie de leur premier single « Foreseen Failure », clipé par Caroline Poisson, le groupe rock alternatif balance un second clip pour leur titre « The Grass Grows ». Quatremille les a rencontré pour discuter de leur futur EP !

Sonic Tides © Juliette Reip - Quatremille
Sonic Tides, de gauche à droite : Thibault Schouters (batterie), Benoit Thomé (guitare/voix), Gilles Vermeyen (guitare/voix), Lucas Petit (soundscaping), Maxime Rolain (coincé dans les bouchons) © Juliette Reip – Quatremille

La crise sanitaire aurait-elle finalement boosté la créativité des rockeurs liégeois ? À peine plus d’un mois après la sortie du premier EP de Empty Head, les Sonic Tides débarquent sur la scène rock liégeoise ! Avec un point commun notable : la présence de Benoit Thomé à la guitare et de Thibault Schouters à la batterie. Et si les deux formations sont également logées chez KOKO records, la liste de leurs points communs s’arrête là.

Littéralement les marées de son, Sonic Tides propose un fiévreux mélange de stoner et de noise accompagné d’une touche psychédélique. Mais encore : « une dualité réfléchie entre les variations de dynamique forte et calme, entre accords dissonants et justes, entre harmonies vocales et sonorités plus violentes » développe Gilles Vermeyen (guitare/voix). « On a visualisé ça comme une espèce de vague de son, c’est de là que le nom du groupe provient. » Le résultat ? Un rock sorti tout droit des abysses, détonant et résolument underground. « On s’est mis d’accord pour créer quelque chose d’un peu sombre » abonde Benoit Thomé (guitare/voix). « Ça ne fait pas rire » ajoute Thibault Schouters (batterie) en souriant.

Deux clips pour un premier EP

Deux clips sont programmés pour cet EP de quatre titres, prévu pour la fin de l’été 2021. Clipé par Caroline Poisson, « Foreseen Failure » est déjà en ligne. « On a cherché des réalisateurs dont on aimait le travail. » raconte Gilles Vermeyen. « C’est Caroline qui a choisi la chanson, nous lui avons donné carte blanche. » « Le concept démarre d’une idée d’angoisse » développe Thibault Schouters. « Caroline est fan de films d’horreurs. On a discuté du film « Projet Blair Witch », dans lequel les personnes disparaissent petit à petit… Elle s’en est inspiré du point de vue de l’éclairage notamment. » Un concept en phase avec le sujet de ce premier single : la dissonance cognitive. « Ces situations dans nos vies dans lesquelles on fait des trucs en sachant très bien que ça mènerait à une conséquence négative » explique Gilles. « Cette tendance d’auto-destruction, on la trouvait super intéressante. »

Avec une sortie planifiée pour ce vendredi 23 juillet, le titre « The Grass Grows » sera clipé par le réalisateur Alex Orma. « Le scénario, c’est un truc de malade mental ! » balance Gilles. « Un concept totalement surréaliste, farfelu… Je n’en dis pas plus, sachez juste que l’acteur principal est le vice-champion du monde de bodybuilding dans sa catégorie : Bright Eze ! »

Avec une date à La Zone, annulée pour cause de coronavirus, les Liégeois de Sonic Tides attendent avec impatiente de monter sur scène pour défendre leur projet ! N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux et à guetter la sortie de leur clip ce vendredi 23 !

  • Sonic Tides © Juliette Reip - Quatremille
  • © Juliette Reip - Quatremille
  • © Juliette Reip - Quatremille
  • Sonic Tides © Juliette Reip - Quatremille