R-HEURE 404

Rédaction : Ludovic Minon // Photographies : Simon Verjus, SAB Nicole

Trois mois après leur premier événement, le R Collectif a pris ses quartiers au Hangar pour la seconde édition de son R Heure. À peine moins hip hop mais toujours aussi éclectique, sa programmation léchée a attiré l’attention d’un public plus chaud que jamais… et de Quatremille, bien entendu !

Marcher du centre-ville jusqu’au Hangar, c’est déjà toute une épreuve. Traverser son obscure cour d’entrée sans indication aucune fera invariablement douter le novice des lieux. Nous voilà sur une île ! Ce soir-là, celle du R Collectif est faite de mots, prononcés ou pas. L’événement s’ouvre avec du « spoken word », comme le dit REQ, le slameur de la bande. Premier artiste à l’affiche, le jeune métalleux Équinox livre son univers torturé, saupoudré de parfois d’humour et de loop de guitare électrique. « Il arrive à nous faire rire alors qu’il dit des choses absolument dingues », s’étonne REQ, « c’est contradictoire mais c’est au fond cohérent dans son projet. »

Équinox - R-Heure by R Collectif © SAB Nicole

Équinox – R-Heure by R Collectif © SAB Nicole

Bouillon de culture

Contraction affichée des univers graff, slam et vidéo, on savait le R Collectif pluridisciplinaire par essence. Mais son leitmotiv à long terme est le space making. « Ce qu’on veut, c’est créer un espace d’expression pour les artistes », développe REQ, responsable de la programmation, « leur offrir une scène avec la possibilité d’être programmés et pris en charge, par exemple. » À l’image de ces propos, les murs du Hangar sont pour l’occasion transformé en surface de graff libre.

R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Au-delà de cet objectif, l’idée de découverte est évidemment présente. « Un gars venu écouter le hip hop de fin de soirée se retrouvera peut-être devant le slam du début », explique REQ, « ce n’est pas notre objectif premier mais c’est bien de pouvoir sortir de sa zone de confort, et c’est aussi ce qu’on propose. » Hétérogène mais cohérent, l’ensemble se déroule dans un constant respect des artistes quels qu’ils soient. « Je pense que notre projet attire par nature des gens bienveillants. »

REQ du R Collectif © Simon Verjus

REQ du R Collectif © Simon Verjus

Tour d’horizon avec REQ

« Là où ça sent… », deuxième prestation de la soirée, se définit comme « de la noise ». Un début qui sonne jazz expérimental fait place à un crescendo mêlant riffs de guitare, hurlement de saxophone, batterie haletante. Des fragments de textes, lus et mis en boucle, interpellent un public fasciné. « Je ne savais pas comment les présenter en début de concert, et je ne sais toujours pas comment résumer leur prestation », observe REQ, « c’est expérimental mais ça déchire ! »

Là où ça sent... - R-Heure by R Collectif © SAB Nicole

Là où ça sent… – R-Heure by R Collectif © SAB Nicole

La Bruxelloise Roza se présente par ses influences jazz et musiques du monde. « C’est également difficile à classer », dit REQ, « mais elle pose une ambiance plus douce et plus mélodieuse que le reste des artistes de ce soir. »

Roza - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Roza – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Roza - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Roza – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Roza - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Roza – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori, membre du groupe de rap Apostrof, a lancé son EP il y a quelques mois. « C’était l’occasion de le faire jouer ! » explique REQ, « il est en auto-production et touche-à-tout. Il mélange pas mal les styles. » Et en guise de back-up ce soir, Onha, également membre d’Apostrof’.

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha - R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

Zori & Onha – R-Heure by R Collectif © Simon Verjus

La Clique ! Les trois rappeurs à l’énergie punk enflamment la fin de soirée. Derrière, leur beatmaker Tømøyø, déjà présent lors de la dernière R-Heure.

La Clique - R-Heure by R Collectif © SAB Nicole

La Clique & Tømøyø – R-Heure by R Collectif © SAB Nicole

Commentaires

commentaires