P’TITES DÉAMBULATIONS AU CŒUR DE MOSAÏC

Rédaction : Cécile Botton / Photos : Maïté Brocha & Benjamin Struelens

Dix ans déjà ! Ce mercredi 25 mai, c’est en grandes pompes que le Manège Fonck a accueilli le Comptoir des Ressources Créatives pour un anniversaire haut en couleur ou plutôt, haut en musique ! Au fil de ses déambulations, notre chroniqueuse Cécile Botton vous livre impressions et ressentis.

L’émission Kult

48 FM © Maïté Brocha

C’est avec Guillaume Damit, journaliste pour 48FM que je fais une première pause ! Assis sur les coussins de l’entrée, une pizza à la main, il m’explique qu’il a terminé son travail… C’est en tout début de soirée qu’il a rencontré différents artistes, programmateurs et autres membres du CRC pour une série d’interviews qui seront diffusées dans l’émission Kult, un magazine culturel et polymorphe. « On est à l’affût des événements culturels liégeois ; la culture alternative et les mises en réseaux nous parlent… On essaie de mettre en avant des artistes locaux » explique Guillaume.

DJ OJJO © Cécile Botton

[No]Sono

En poussant la porte de la grande salle, mon regard est directement attiré par une drôle de scène… Le Kiosque nomade ! À l’intérieur, deux jeunes attendent derrière un PC. « On est amis avec le Supervue Festival qui nous invités à inaugurer la soirée dans [No]Sono » lâche DJ OJJO. C’est relativement rare pour cette scène d’accueillir des DJ. En effet, ce véritable écrin nomade valorisé par son design a été conçu pour diffuser des musiques acoustiques. C’est avec le soutien du CRC, de Co-legia et des Ateliers Melens & Dejardin qu’Haroun Landrain a pu développer ce projet. « J’avais vraiment envie de faire du design pour réintégrer l’espace public, qui n’est pas assez investi, pour suggérer aux artistes de la rue de jouer dans un espace qui les met en valeur » confie Haroun.

Un cocktail explosif

Le CRC a laissé la part belle aux DJ : Daddy Cookiz, DJ OJJO, Hugo Freegow, Golden Globe et Bijoutiers… Normal pour une soirée qui se voulait dansante jusqu’au bout de la nuit ! Entre les mix-platines, se sont intercalés trois groupes aux styles bien différents.

Eosine © Maïté Brocha

C’est Eosine, un tout jeune groupe soutenu par le collectif JauneOrange, qui a la chance d’inaugurer la grande scène. Un univers particulier porté par la voix cristalline d’Elena Lacroix qui vous emmène sur la voie des sonorités planantes. Un voyage également empreint d’une force « rockeuse » … Et oui, accrochez-vous, par moment, ça déménage sur scène ! Entre force et douceur, ces quatre jeunes dans le vent ont le don de séduire le public. Dommage, que la sonorisation n’ait pas permis de saisir toutes les nuances que ce groupe porte en lui. 

Tant attendu, Soul Caravane poursuit la soirée. Une première à Liège pour cette formation à 80 % liégeoise qui tourne un peu partout en Wallonie, à Bruxelles et même en France. Le band – Antoine Dawans, Clément Dechambre, Sebastien Creppe, Shana Mpunga, Géraldine Battesti, Olivier Cox, Oliveira Mass, Moh Dzi, Sébastien Hogge et Quentin Nguyen – propose un répertoire revisité de Stevie Wonder, d’Aretha Franklin ainsi que l’une ou l’autre composition personnelle. Impossible de rester insensible aux rythmes endiablés et à l’énergie débordante de ces musiciens talentueux. Que ça fait du bien de revoir un public qui chante et danse sans aucune retenue !

Enfin, Safari présenté par Nectar mettra la musique urbaine à l’honneur. Ces deux jeunes rappeurs ont sorti leur EP 3 titres Pilule jaune ce vendredi 27 mai.

Le mot de la fin

Le CRC, c’est l’écoute des singularités au sein d’une collectivité.