PETITE CRÉATION DEVIENDRA GRANDE

Rédaction : Naomi Bussaglia / Photographies exposées : voir légendes

Les samedi 9 et dimanche 10 février derniers, c’est au Foyer Culturel de Jupille-Wandre qu’il fallait être présent. Le salon Made in Liège a de nouveau pris place, pour sa cinquième édition, dans les locaux de la salle J. Prévers. Un salon de – petits – créateurs 100% liégeois pour leur donner la chance de rentrer dans la cour des grands.

Connu au travers de ses quatre premières éditions, et fort du bouche-à-oreille qui l’entoure, le salon revenait cette année avec une formule week-end au programme bien chargé. Céline, chargée du salon au sein du Foyer Culturel nous le fait remarquer : « Chaque année le salon s’améliore grâce à des nouveaux apports. Cette année ce sont les live qui auront lieu tout le week-end. Que ce soient des défilés, des démos graffiti éphémères, ou la session acoustique qui clôture le salon. »  

Une déco épurée, des murs noirs et des lampes tamisées : une ambiance plutôt cosy pour un « marché ». Là se trouve la différence avec une simple brocante ou un marché de vendeurs habituel. Le salon des créateurs liégeois existe pour combler une demande de plus en plus récurrente, celle de découvrir des produits locaux. Le foyer est ravi d’accueillir chaque année des nouveaux créateurs 100% liégeois. Mais ça ne s’arrête pas qu’à la nourriture même si on remercie Marcus Beer d’avoir levé son bar dans un coin et Vikitch Food Truck d’avoir garé sa remorque à l’entrée. On apprend enfin à connaître les producteurs « matériels » locaux. On remarque alors que Made in Liège c’est avant tout de l’originalité.

© O’live Créations de bijoux (Bijoux)

Éparpillés dans le local du Foyer, quatorze stands se sont présentés ce week-end. Quatorze idées ont remporté une place sur la jeune scène des créateurs. Quatorze stands, quatorze idées, mais surtout quatorze noms que l’on n’est pas près d’oublier. Choisis pour leur créativité, leur peu de visibilité actuelle, ou leur penchant pour les produits équitables, les créateurs représentés ici le méritent. On se promène parmi les sculptures, les attrapes-rêves pendant aux murs. On s’émerveille devant des produits innovants, bien que pas très éloignés des tendances actuelles. Le Foyer Culturel soutient les nouveaux créateurs fervents de se frayer un chemin sur les devants de la scène liégeoise. Pour ce faire, Céline choisit chaque année des nouvelles enseignes qui se différencient de ce qu’elle a déjà pu apporter au salon.

Ainsi, la rédaction de Quatremille tombe sous le charme de certains créateurs, mais surtout de leurs créations. Quelques noms dont on espère entendre encore résonner les syllabes : Julie Laval, photographe qui crée des mondes surnaturels via ses clichés. BBB, qui se fait remarquer depuis un moment notamment lors de Liège African Market, vient nous présenter sa nouvelle collection. Avec elle, les couleurs de pagne les plus tendances. La marque profite de la scène le samedi soir pour se présenter en défilé. On termine par Matipiw, un peu nerveuse, mais bien plus joyeuse, la créatrice explique que le salon Made in Liège est son premier salon. Elle présente ses créations à destination des enfants en bas âge : lingettes réutilisables, bavoirs en tissus coton et bambou, rien pour heurter ni la planète ni les tout petits. Ça s’applaudit.

© Naomi Buscaglia / Photographies de Julie Laval

© Naomi Bussaglia / Vêtements, marque BBB

Les différents tenants de stands sont ravis de l’organisation du salon, ça leur permet de se lancer. Le Foyer Culturel de Jupille n’est sûrement pas le plus connu, mais il est plutôt bien développé. La plupart des créateurs « exercent » depuis un an ou moins. « Ça permet d’échanger un mot avec les artistes, comme ça nous permet à nous de créer un réseau de producteurs locaux » nous dévoilent Alice et Valérie, deux passantes venues découvrir le salon pour la première fois. « Quand on va dans des salons plus grands que celui-ci, on rencontre des créateurs cools, mais de plus loin que Liège. Ce n’est pas super pratique pour un suivi. » Autour de quelques tacos préparés par Vikitch et quelques verres de chez Marcus Beer, elles nous parlent sans tabous et tout sourire de leur ressenti après avoir visité le salon. « Ça change des brocantes vieillottes du samedi matin, c’est plutôt génial. Puis ça nous donne envie de faire des collaborations avec certains créateurs. » L’objectif de Céline est atteint : il y a une réactivité entre le public et les artistes. Et le must du must, une réactivité entre les artistes.

© Matipiw / Accessoires enfants

On remercie les personnes du service Le Chêne qui nous guident dans le salon avant de rejoindre leur propre stand. Là encore, le salon Made in Liège fait fort. « Le seul stand qui a le droit de revenir plusieurs années de suite est celui de Saja Le Chêne. » explique Céline. « Ce centre de jour accueille des personnes handicapées et favorise leur développement et leur insertion. Ils participent à des ateliers de déco, de couture, etc. et exposent leurs produits ici. » L’exception qui confirme la règle, oui. Car les autres créateurs, eux, ne peuvent se présenter à Jupille qu’une fois. On espère pour eux que cette fois-ci était la bonne. On se réjouit déjà à l’idée de venir l’année prochaine !

© Cora Debain – Créatrice de vitraux (Vitraux)

Liste des exposants :

O’live Créations de bijoux (Bijoux)
Cora Debain – Créatrice de vitraux (Vitraux)
AN_BRO (sculpture/création textile)
Vanhalle Anne-Sophie (Textile/sacs)
Eutexie Céramique (Céramique/porcelaine/sculpture animalière)
Collectif Pompoun’  (Illustrations)
M.&Co Liège (Stylisme)
Matipiw (Accessoires enfants)
MissDyne – Studio Créatif (Arts plastiques et graphiques)
SAJA LE CHÊNE (Accessoires animaux/ plexi)
UNE MINUTE AVANT (Miniatures)
M.Créations (Textile)
Julie Laval Conceptual Photographer (Photographies)
BBB Benbeniben créations (Stylisme)

© Eutexie / Céramique, porcelaine, sculpture animalière

© M.&Co Liège / Stylisme

© MissDyne – Studio Créatif / Arts plastiques et graphiques

© M.Créations / Textile

Anne-Sophie Vanhalle / Textile, sacs

© Collectif Pompon’ / Illustrations