Interview : Cécile Botton

Samedi passé, la Cité Miroir accueillait la comédie musicale « Monsieur Timoté » destinée aux petits de 3 à 8 ans. Quatremille est parti à la rencontre du Liégeois Nicolas Valentini, le concepteur du projet. Une occasion d’en savoir plus sur ce spectacle qui sera joué chaque jour durant tout le festival d’Avignon.

© Monsieur Timoté

Plongé depuis tout petit dans un univers musical, Nicolas prend une toute autre direction à la fin de ses études secondaires. Il se dirige vers le tourisme, un monde bien éloigné de celui du spectacle… Quoique ! « J’ai eu la chance de faire mes stages dans un club de vacances où j’ai appris à me débrouiller avec 3 bouts de ficelle pour monter des spectacles et ça c’est une superbe école de vie ! » Parallèlement, il donne des cours de chant. À la sortie de ces études, il abandonne l’idée du tourisme et s’associe avec d’autres professeurs pour créer une école de chant. « Au début, ce n’était pas évident et puis peu à peu, j’ai pris mon envol avec l’envie d’aller plus loin… Alors, j’ai créé des spectacles. »

©EnChanté

Le premier, «  EnChanté », remonte à 2008. Une comédie musicale composée de reprises de contes et légendes où Nicolas regroupe une quarantaine d’amis sur scène. « Les gens viennent  bénévolement, ce qui crée un super esprit !  À force d’un peu de culot, on ose et on remplit le Forum une première fois…. mais mon truc, c’est vraiment la composition. Alors, voilà… dans ma tête, c’est en 2011 que Monsieur Timoté nait. Au départ, il devait s’appeler Monsieur Nicolas comme mon prénom et être un seul en scène. » 

©Monsieur Timoté

Mais en 2013, afin que Monsieur Nicolas ne soit pas confondu avec le célèbre Petit Nicolas, c’est Monsieur Timoté qui voit le jour. Un spectacle entièrement créé par l’artiste: l’univers 3D, les décors, les costumes, l’écriture des textes et la musique. « Finalement le seul en scène s’est transformé en cinq en scène, car être avec des amis, c’est vraiment ça que j’aime ! »

©Monsieur Timoté

Madame Louche, Madame Pâquerette, Marvin l’écureuil et Monsieur Zitto le directeur de la fête foraine emmènent les tout-petits dans un conte musical où harmonie rime avec poésie et douceur avec  enchanteur ! Au pays des minuscules, pas le temps de s’ennuyer ! Dès la première seconde, vous êtes happés par la musique, les décors, les costumes, les maquillages, les jeux de lumières… le tout sur un fond d’écran géant où des pâquerettes en 3D ont la taille de Monsieur Timoté, un minuscule d’une vingtaine de centimètres qui vit dans le creux d’un tronc d’arbre. L’alternance de moments suspendus où pas un bruit ne s’évade du public et de moments où parents et enfants chantent en s’essayant aux chorégraphies montrent ô combien le spectacle est accrocheur. La magie qui opère à 100 % serait  bien volontiers prolongée à la maison ! « On a eu la chance de pouvoir créer cet univers grâce une société 3D liégeoise. Univers qu’on prolonge avec un site internet où les enfants peuvent retrouver les chansons, des jeux interactifs… un concept totalement innovant en 2013…  Même si ça commence à être plus répandu, au départ, cette interaction entre images et acteurs était inédite ! »

©Monsieur Timoté

Depuis 6 années, ce spectacle qui n’a pris aucune ride tourne un peu partout dans la région francophone du pays. Il s’en est même allé plusieurs fois au théâtre de Casablanca suite à un contact noué en 2014 à Avignon. « Cette année, on y retourne avec un agent et deux spectacles qui seront joués chaque jour du 5 au 28 juillet au Capitole, une salle de 360 places. On espère nouer plus de contacts car on a vraiment envie de les sortir de nos frontières afin de les proposer à tous les publics francophones. » Bien connue sur Liège, la comédie fonctionne et 500 personnes l’ont vue cet après-midi-là. Le lendemain, le centre culturel de Seraing accueillait Hercule, une autre comédie musicale datant de 2017 destinée aux 8-12 ans. C’est également une création personnelle de Nicolas Valentiny, un douze sur scène qui sera également présenté tous les soirs au festival d’Avignon.

©Hercule

Monsieur Timoté, un spectacle riche en émotions qui nous montre qu’à l’ère du zapping, avec un zeste de magie et de créativité, il y a encore moyen de captiver des petits bouts durant une bonne heure. Quand la magie opère, toutes résistances s’effondrent pour le plus grand bonheur des petits et grands et seul l’instant présent fait force !

Commentaires

commentaires