MAURYN PARENT, DRAWNIN’ ABOUT MY GENERATION

Chronique : Marion Kaes / Correction : Ludovic Minon / Photographies © voir légendes

Après avoir étudié les Beaux-Arts à Liège, Mauryn Parent voit sa passion aboutir avec la parution de Génération Y. Parue le 7 mars dernier aux éditions La Boîte à Bulles, cette première bande-dessinée raconte quatre tranches de vie liégeoises et tente de dresser le portrait d’une génération particulière, les 20-30 ans.

Mauryn Parent a toujours été dans le monde de la bande-dessinée. Plus jeune, elle en écrivait avec ses amis pour rire et s’amuser. En sortir une officiellement « n’a rien de surprenant, » explique-t-elle, « C’est la suite logique ». Ce qui est plus surprenant, c’est de remporter le prix du jeune auteur BD lors du festival international de la BD de la Province de Liège. Mauryn s’était inscrite pour avoir un retour de la part du jury mais ne s’attendait pas à recevoir un prix !

Mauryn a fait partie du projet « page 1 » du service culture de la Province de Liège, qui a soutenu son chef d’œuvre tout au long de son parcours. Dix mois, c’est le temps qu’il lui a fallu pour aboutir à Génération Y. « Avec beaucoup de café et de nuits blanches », confie-t-elle. Son étape préférée ? Le storyboard !

Pas d’implicite ou de message caché, mais plutôt une volonté de raconter son quotidien et d’aborder des problèmes que la génération Y – les 20-30 ans – peut rencontrer. Quant aux personnages, la sœur de Mauryn et son meilleur ami devraient se reconnaître physiquement. « Les caractères sont un melting-pot de ma famille et mes amis », dévoile-t-elle, « et Thomas était le plus cool à dessiner ! ». L’auteure se retrouve dans les quatre personnages.

Voir son livre en librairie, ça lui a fait une drôle de sensation. Mais le bonheur est là, et la fierté aussi.

 

© La Province de Liège

© planetebd.com

© planetebd.com

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires