MAD SOULS : UN POUR TOUS ET TOUS SUR SCÈNE

Photographies © Adrien Jehaes
Interview > Amélie Jacques-Houssa

 

 

 

 

Quatremille a rencontré Mad Souls ! Un groupe de cover rock/blues qui reprend des groupes ayant marqué plusieurs générations. Nous vous livrons l’interview d’Amélie Jacques-Houssa !

 

 

 

 

 

Quatremille: Quelle est votre punchline (credo / maxime) ?

Mad Souls: « Un pour tous et tous sur scène ».
Au départ, Mad Souls est un projet pour le fun, la musique et surtout le plaisir de jouer sur scène.
Mais de concerts en concerts, les retours se sont révélés très bons. Nous ne sommes pas des musiciens professionnels, mais notre set list atypique plait et est relativement bien interprétée. Nous avons eu l’opportunité d’évoluer sur des scènes très sympas comme au Celtic, Reflektor café ou encore en première partie de Mister Cover à Bomal. Voyant notre projet prendre une certaine ampleur, nous nous sommes tous de plus en plus investis pour faire évoluer notre set list afin d’assurer des concerts de 2h voir 2h30 et ce tout en la gardant cohérente.
Afin de répondre au mieux aux besoins et exigences des organisateurs d’événements, nous proposons dorénavant, comme le font déjà certains groupes, des « packs » concerts comprenant le matériel de sonorisation. Packs adaptés à l’endroit et besoins de l’événement (sono, ingé son, éclairages etc…).

 

Quatremille: Pourquoi ce pseudonyme Mad Souls ?

Mad Souls: C’était autour d’une pita, nous discutions du nom du groupe, la pita terminée nous étions Mad Souls. En fait, à la base nous cherchions tous des mots qui nous parlaient, on a fait une liste sur le coin de la table puis des associations et c’est venu naturellement.

 

Quatremille: Vous vous présentez comme un « rock cover band ». Est-ce une identité à laquelle vous tenez ou envisagez-vous également de vous tourner vers la composition ?

Mad Souls: Pour le moment nous nous tenons à faire des reprises, nous avons déjà tous composé, la porte n’est donc pas fermée pour s’y remettre. Pour le moment nous nous amusons à mettre quelques titres à la sauce Mas Souls, comme une version de Novocaine de Eels (voir vidéo plus bas) et de Come Together des Beatles. Peut être un premier pas vers la composition ? À voir….

 

Quatremille: Que dire de la scène rock/blues liégeoise ?

Mad Souls: La scène rock/blues liégeoise ? Où est-elle ? Qu’on aille de dessus ! (rires)
Plus sérieusement, il y a beaucoup de groupes pour peu de places et c’est un travail à temps plein de chercher des dates. Travail que fait très bien notre batteur Stéphane (rires).

 

Quatremille: Quelle serait votre collaboration rêvée ?

Mad Souls: Beth Hart, Gary Clark jr (rires). Mais ce qui ne serait pas mal, ce serait de collaborer avec un manager / tourneur qui ferait le travail de promo afin de nous laisser nous concentrer sur la musique.

 
Quatremille: Qu’est-ce que Liège a apporté à votre projet artistique ?

Mad Souls: Quelques belles dates comme le Celtic, Le Cercle et notre passage au Reflektor. Puis Liège c’est notre berceau à tous, nous avons déjà tous travaillé dans plusieurs projets musicaux auparavant avec d’autres artistes Liégeois (Nnof, Nationale 3, Nosinn, Sens Interdit).

 

Quatremille: Liège en une reprise ?

Mad Souls: « Come Together ».

 
Quatremille: Quelles sont vos actualités à venir ?

Mad Souls : Dimanche 13 Août : Plein air à Han-sur-Lesse

Samedi 26 août 17 : Fiesta City à 18 h

Samedi 02 septembre : Central Bar à Profondeville.

 

Quelques images du groupe !

 

     

     

 

On like, on partage et on jette un œil au site de Mad Souls ainsi qu’à leur page facebook !

Commentaires

commentaires