LITTÉRATURE ET CHANGEMENT DE TEMPÉRATURE

Rédaction : Patrick Ndibwalonji Badibanga / Sarah Uenten // Photos : Kwac Studio – Actusf

La Machine de Katia Lanero Zamora, Ex Dei de Damien Snyers et À la pâle clarté de nos coeurs sombres de Gaël Gilson. Trois auteurs pour trois nouveaux romans. Allons explorer les sorties littéraires liégeoises du dernier trimestre.

La Machine de Katia Lanero Zamora – Sarah Uenten
La Machine © Kwac Studio
La Machine de Katia Lanero Zamora © Kwac Studio

L’autrice liégeoise Katia Lanero Zamora nous présente son dernier roman « La Machine », sorti aux éditions ActuSF en février dernier. Deux frères inséparables, Andrès et Vian Cabayol, vivent confortablement. Mais dans une Espagne où la révolution émerge et où des royalistes veulent renverser la jeune République, les deux frères vont devoir choisir un camp. L’autrice nous plonge dans une Espagne imaginaire, son Espagne à elle. Petite fille d’immigrés, Katia Lanero nous décrit cette Espagne racontée par ses grands-parents, nés lors du coup d’état de Franco en pleine guerre civile. Un parti pris afin de se détacher d’un roman historique.

Avec son métier de conseillère littéraire, notamment dans le développement de séries à la RTBF, Katia Lanero puise ses inspirations à travers des bandes originales de films et de séries. Avant chaque projet, il est indispensable pour elle de rentrer dans sa bulle et de lancer une playlist sur Spotify. Bercée par ces bandes originales, son processus d’écriture va être basé sur un travail de construction bien avant celui de rédaction. Quelles sont les vies des personnages ? Quelles sont leurs qualités et leurs défauts ? Ont-ils des rapports familiaux conflictuels ? Toutes ces questions essentielles avant un résumé et une découpe de l’histoire.

La perspective de nouveaux projets a pu booster la créativité de Katia Lanero malgré la situation sanitaire et les nombreux confinements. En effet, le tome 2 de « La Machine »est d’ores et déjà en préparation !

Ex Dei de Damien Snyers
Ex Dei de Damien Snyers © Actusf
Ex Dei de Damien Snyers © Actusf

« Quoi qu’il puisse arriver, c’est ma peau que je sauve avant tout » !

Voilà l’état d’esprit qui habite James quand il sent qu’un danger le menace. Toutefois, malgré ce code de conduite, ce gentleman cambrioleur se plaît à se fourrer dans des situations désastreuses. En parallèle, Marion, dont il est épris, goûte enfin à sa liberté après un mariage qui commençait à l’ennuyer. Dans cet univers magique où les elfes et trolls côtoient le commun des mortels, un nouvel arrivant pointe le bout de son nez. Quelles seront les répercussions qu’entrainera la présence de ce nouveau protagoniste dans la politique instable de ce monde ? Affaire à suivre…

« J’écris toujours dans le train » nous raconte l’employé de la SNCB pour qui le télétravail constitue, du reste, un handicap. « Je puise mon inspiration dans les jeux vidéos et la musique » rajoute l’auteur qui s’est accompagné du groupe Rufus Bellefleur tout au long de la rédaction de son roman. Cela dit, il a aussi été influencé par le roman Le Hobbit qu’il a lu à 8 ans. Et son goût pour le frisson lui vient des romans Chair de poule. Ex dei n’est pas la première œuvre de Damien mais bien une suite de La stratégie des As.

Ex Dei est en vente à la Fnac. Et une suite est en préparation !

 À la pâle clarté de nos coeurs sombres de Gaël Gilson
"A la pâle clarté de nos cœurs sombres" de Gaël Gilson
À la pâle clarté de nos cœurs sombres de Gaël Gilson © D.R.

Songez au bouleversement que peut connaîtrez la vie d’un adolescent lorsque sa sœur échappe de peu à la mort. Pourtant, cet incident n’est qu’une prémisse de changements plus importants dans la vie de Lou. Des animaux qui redeviennent sauvages, un volcan qui se réveille et l’arrivée d’un étranger nommé Caelum vont chambouler la vie du jeune homme. Dans le même temps, par-delà l’océan, Seize se réveille sur un île déserte où un bourreau le torture à longueur de journée. Quelle issue pour ces trois jeunes gens plongés dans un monde où les sorciers ne sont pas que des mythes ?

Si la magie fait office de toile de fond de ce roman, À la pâle clarté de nos cœurs sombres est avant tout l’histoire d’adolescents désespérément optimistes. Néanmoins, l’intérêt pour la série de romans « The Magicians » reste palpable tout au long du récit.

« Mon roman va crescendo car je m’inspire beaucoup des jeux vidéos » nous explique Gaël Gilson. « Tout ce que les personnages apprennent, ils vont devoir le mettre à l’épreuve » rajoute ce professeur de français pour nous démontrer la corrélation avec l’E-sport. Et, comme les autres auteurs, Gaël prépare une playlist avant de commencer à écrire.

 « Je ne sais jamais comment vont finir mes histoires » nous avoue-t-il. Tous les lieux sont propices à stimuler son processus créatif. Que ce soit la salle de bain ou même la rue, à l’aide de son magnétophone, dès qu’il a une idée, il l’enregistre.

À la pâle clarté de nos coeurs sombres est disponible chez Livre aux trésors et chez Kazabulles.