LIÈGE AFRICAN MARKET, UN MARCHÉ POUR TOUS LES GOÛTS

Rédaction : Nina Tumba // Photographies : EKS Creation

Le dimanche 20 janvier se déroulait la première édition du Liège African Market à l’Espace Georges Truffaut. La blogueuse Nina Tumba et le photographe Karim Roland se sont rendus sur place pour Quatremille.

Hello !

Aujourd’hui, je viens vous partager ma journée de dimanche 20 janvier, au Liège African Market qui a eu lieu à l’Espace Georges Truffaut.

Pour cette première édition, le but de l’événement est de promouvoir la culture africaine à travers, la mode, la décoration, la coiffure, la musique et la nourriture. C’est aussi l’occasion, pour nous, de passer une journée conviviale avec nos proches et de découvrir des créateurs près de chez nous.

LAM s’adresse à tout le monde, aussi bien que pour les grands que pour les enfants. On y retrouve des poupées en crochet faits par Mü One Too ou encore des bavoirs et des body pour bébé de la marque Kytoko Kytoko. Pour les adultes, des produits cosmétiques pour le corps et les cheveux, par la marque Akan Organics, des vêtements et accessoires avec Ramata Wax et Benbeniben. Il était même possible de se faire coiffer par Dianappy.

En ce qui concerne la restauration, c’était l’occasion pour nous de goûter les Afro Burgers, un food truck qui a fait le chemin de Bruxelles jusqu’à Liège pour la première fois, et pour le plaisir de nos papilles. Le concept ? Revisiter de manière originale le burger avec des plats africains. Une véritable réussite qui mena à un rapide  sold out, au grand regret des retardataires.

Que retenir de cet événement ? Un moment convivial à passer entre amis et famille mais aussi d’échanges entre les exposants pouvant ouvrir la porte à une éventuelle collaboration. Sans oublier les visiteurs qui furent nombreux à se déplacer malgré le froid pour soutenir ces entrepreneurs.

Pour en savoir plus sur la seconde édition qui a lieu au mois de mars, n’hésitez pas à suivre la page Facebook et Instagram de Liège African Market.

À très vite ! 

Commentaires

commentaires