L’EXPO « LIÈGE CHEFS-D’ŒUVRE » OU LE RÉVEIL DES COLLECTIONS LIÉGEOISES À LA BOVERIE

Chronique : Milan Amélie Nyssen / Photos : Christophe Dehousse

Non, l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. L’exposition « Liège chefs-d’œuvre » qui se tient à La Boverie jusqu’à la mi-aout nous en donne la preuve. Quatremille a poussé sa porte et vous livre ses impressions.

© Christophe Dehousse

Le musée a tiré 250 peintures, sculptures, gravures, … des collections de la Cité Ardente et invite les habitants de Liège et d’ailleurs à en découvrir les richesses. Car tel est le prétexte : donner à voir les trésors artistiques plus ou moins dormants des collections liégeoises. Un pari est entièrement réussi !

La scénographie choisie est sobre et bien loin des mises en espace actuelles qui relèvent le plus souvent de la mise en scène qu’autre chose. Ici, tableaux et consorts se donnent à voir pour eux-mêmes, sans fioriture. Certes le déroulé de l’exposition est chronologique mais sans contextualisation visible, laissant ainsi à chacun la liberté d’interprétation. Cette approche minimaliste est une véritable invitation à butiner d’œuvre en œuvre, au gré de ses envies, sans aucun dictat. Le curieux ira chercher plus loin, lors d’une visite guidée ou des soirées thématiques dites « afterwork » proposées par La Boverie. Concerts et conférences viennent également rythmer le calendrier de l’exposition.

© Christophe Dehousse

Outre les œuvres classées « trésors », comme les tableaux de la vente de Lucerne, le visiteur peut découvrir des thématiques, telle qu’une salle dédiée à la sidérurgie ou des focus sur des peintres, parmi lesquels James Ensor. Pour admirer de jeunes artistes d’aujourd’hui, il faut emprunter l’escalier et se rendre à la galerie basse où sont exposés les lauréats du prix Dacos. La salle, plus petite que celle du dessus, contraste par son côté vivant, lumineux, touffu et vivifiant. Les œuvres interrogent ici notre vie quotidienne et contemporaine.

Notre coup de cœur s’est porté sur Mégane Likin. Exposée à l’espace « Jeunes Artistes » jusqu’au 31 janvier 2019. La jeune femme bénéficie ici de sa première exposition personnelle. Quatorze dessins sur bois ou sur papier calque résonnent comme un souvenir brumeux. Intimistes et vaporeuses, ses œuvres, petites par leur format, nous ont absolument bouleversées.

Informations pratiques :

Liège. Chefs-d’œuvreMusée de La Boverie, 3 Parc de la Boverie, 4020 Liège, Belgique.

Du mardi au dimanche de 10h à 18h, depuis le 21 décembre 2018 au 18 août 2019.

10 EUR au tarif plein. Tarifs réduits disponibles. Gratuit pour les moins de 26 ans.

Billetterie

 

Commentaires

commentaires