LE FUTUR ARRIVE À LIÈGE AVEC LE CRÉ@LAB

Article : Mélanie Sigaud / Photographies : Cré@lab

Fabriquer ses propres objets avec une imprimante 3D, enregistrer un album, découper ses logos au laser…  Tout ça gratuitement. Le Cré@lab, c’est tellement cool qu’on ne comprend pas comment c’est possible. Pourtant, promis, tout ce qui va suivre est véridique ! Explications.

Initié par la Province de Liège, le Cré@lab se divise en deux concepts : le FabLab (contraction de l’anglais fabrication laboratory), un lieu ouvert au grand public mettant à disposition des outils de technologie avancée pour la conception et réalisation d’objets et le MusicLab, ouvert aux musiciens ayant un projet concret en main et souhaitant une aide et un soutien logistique, ou des formations.

Installé dans des containers itinérants, le Cré@lab fait ainsi sa troisième halte sur Liège, après Waremme et Verviers. Les initiations, les suivis de projets et l’Openlab (autrement dit, l’accès aux outils pour n’importe qui en ayant l’envie ou le besoin pour fabriquer quelque prototype) seront accessibles rue de l’Abattoir (perpendiculaire au Quai Godefroid Kurth) dès le 25 septembre. Les groupes (scolaires, associatifs…) seront également les bienvenus pour une visite sur réservation.

Un point sur quelques outils du FabLab (pour les autres, rendez-vous sur place, on vous laisse du suspense !) : l’imprimante 3D est mise à disposition, tout comme les matériaux nécessaires à son utilisation, pour qui le veut, que ce soit pour un projet artistique, professionnel ou personnel. Évidemment, il ne s’agit pas de venir fabriquer des séries d’objets, mais si vous avez toujours rêvé de fabriquer, par exemple, votre propre jouet, ou de customiser un objet quelconque, c’est l’occasion ! Dans le même container sont accessibles deux autres machines : un autre genre d’imprimante 3D, à l’utilisation plus libre, ainsi qu’un découpeur vinyle. La découpe laser peut quant à elle être très utile aux étudiants en mode. Elle peut servir à découper des patrons ou logos sur divers supports : papier, carton, plexi, cuir, tissu… C’est aussi l’occasion de refaire des pièces pour des vieilles machines qui ne seraient plus en vente. La thermoformeuse, enfin, peut servir à la création notamment de moules, si vous aimez les moules… Tout ça ressemble bien sûr à de l’alchimie mais rassurez-vous, on parle bien ici de moules de cuisine, la création d’êtres vivants n’est pas encore au programme ! Puis, il y a des tabous à ne pas franchir…

Dans le Musiclab, tout est assisté par ordinateur et variable en fonction des besoins et du projet. Tout est à la carte, le temps d’utilisation aussi (en tâchant bien sûr d’être équitable pour qu’aucun artiste/groupe ne monopolise le container), mais pour les enregistrements, le cadre est davantage délimité. Il s’agit ici d’une merveilleuse aide pour les artistes de musique électronique. Toutefois, les projets travaillés dans cette partie du Cré@lab devront être préalablement avalisés par un comité. Pour plus d’informations, visitez www.cabalance.be et/ou envoyez vos questions à michel.krajewski@provincedeliege.be.

Pour tous les outils proposés, des formations sont également proposées. Elles ont l’avantage d’être courtes – ça se joue sur deux blocs de sept heures pour une formation 2D par exemple, le but étant d’être le plus accessible possible. Les enfants sont également conviés, et des formations leur sont consacrées sur le coding, dans une version vulgarisée : ateliers de mapping, de scénographie lumineuse, connexion avec le jeu vidéo, tablettes…

Les objectifs, finalement, de ce Cré@lab sont d’ « ouvrir le champ sur toutes ces nouvelles pratiques, permettre de découvrir le potentiel créatif de chacun, encourager la vulgarisation de ces outils par la formation et nourrir la création collaborative ». Les outils sont accessibles dès l’âge de 14 ans aussi bien aux artisans qu’aux artistes, aux entrepreneurs, aux étudiants… Bref, à tout le monde !

Cet espace de création et d’échange restera sur Liège (au moins) jusqu’en avril 2019, et ouvre déjà ses portes pour les curieux pressés du 5 au 22 septembre. Rendez-vous sur la page du Cré@lab pour consulter les horaires !

 

Commentaires

commentaires