JIZED: AGIR AVEC LE COEUR

Photographies © Nathan Clabots
Interview > Amélie Jacques-Houssa
Rédaction > Eugénie Baharloo

 

 

 

 

Quatremille a rencontré Jized ! Rappeur liègeois aux influences multiples, il nous parle de son parcours et ses actus. Nous vous livrons l’interview d’Amélie Jacques-Houssa !

 

 

 

 

Quatremille : Quelle est ta punchline (crédo/maxime)?

Jized: Je respecte ceux qui agissent avec le coeur, avant leurs intérêts.

 

Quatremille : Comment définirais-tu ton projet artistique (influences/activités/objectifs) ?

Jized: Mes influences sont variées, à vrai dire j’écoute surtout des artistes US, français et latino (du fait à mes origines espagnoles). J’essaie de m’inspirer de plusieurs vagues différentes pour être le plus polyvalent possible et ne pas m’enfermer dans un seul univers.

Actuellement je bosse beaucoup en studio, j’ai pas mal de titres de côté. Je balance quelques clips sur youtube en attendant mais comme tout artiste mon but est d’arriver à vivre de ma passion.

 

Quatremille : Comment situes-tu ton rap: un rap « conscient », un rap « qui revendique », un rap « exutoire »?

Jized: Pour tout vous dire, je n’ai pas un style de rap précis. Quand j’écris, je me réfère tout le temps à la composition (instrumentale) et ce qu’elle m’inspire sur le moment. De cette manière, je peux aussi bien faire des musiques à thèmes précis comme je peux partir dans des délires juste pour faire kiffer. En vérité, je ne me prends pas souvent la tête, je laisse beaucoup parler mes premières intuitions.

 

Quatremille : Si tu pouvais faire une collaboration avec n’importe quel artiste, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

Jized: Si je devais choisir un artiste, ce serait Drake. En plus de son charisme et de ce qu’il dégage, il est polyvalent. Il touche à tout et j’aime les artistes qui n’ont pas peur d’oser. J’apprécie le personnage. Sinon un artiste latino comme J balvin ne me déplairait pas, je l’écoute beaucoup. Il a un univers bien à lui et est original.

 

Quatremille : Que dire de la scène rap/hip hop liégeoise?

Jized: Je pense que ma ville dispose de beaucoup d’artistes talentueux mais je trouve que le mouvement Hip-hop/Rap n’est pas assez mis en avant. Par exemple, le magazine que vous créez est un bon support pour des jeunes comme nous, au niveau de Liège c’est cool, d’ailleurs je vous remercie pour l’invitation! Si on regarde en France, il y a plus de moyens de diffusion (comme Skyrock, Oklm, Booska P,…) c’est pour ça qu’on les entend plus. Il faudrait songer à développer d’avantage la communication liégeoise, bruxelloise, et autres villes de Belgique. Ça permettrait à plus de personnes de se montrer.

 

Quatremille : Quel rôle Liège a-t-elle joué dans la construction de ton projet (tremplins/freins)?

Jized: J’ai commencé à écrire à 15 ans, j’étais en internat avec des amis. A la base, j’ai fait mon nom à Bruxelles avec mon collectif (La Faya : Jized-Jhr-Black’Dady) puis ça s’est étendu sur Liège et la France. Ensuite, on s’est focalisé chacun sur nos projets solo tout en continuant à collaborer ensemble. Ce qui m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes sur Liège notamment Eightysix et Eightyseven. Mes deux beatmakeurs actuels, membre de Street Fabulous et signé également chez Universal France. Ils m’ont beaucoup aidé dans mon évolution et dans la création de mes nouveaux morceaux.

 

Quatremille : Quelles sont tes actualités à venir ?

Jized: Concernant mes activités à venir, plusieurs clips sont en préparation, ils vont sortir très prochainement. Je suis également en train de bosser sur une mixtape qui sortira cet été. Tout ça pour vous dire : Restez branchés !

 

 

 

On like, on partage et on suit Jized sur facebook !

Commentaires

commentaires