I AM NEW FEET #3 – RETOUR EN CHRONIQUE AUDIO « SLAM » ET EN IMAGES

La semaine dernière, nous étions à la battle « I AM NEW FEET #3 ». Une troisième édition d’un événement organisé par Karim Belharch.

Un Showcase en duo « Teacher & Student ». Le but était de mettre en avant le talent du petit par le travail du mentor, le tout dans un showcase chorégraphié de max. 3 min. Pas de restriction de style, de musique, tout était permis…

Une « Session ça danse ». Le concept de la « Session ça danse » a été initié par Zachée Ntambwe Kadinda en 2014 au Carthago Bruxelles.

Un événement rempli de bonne humeur, de joie et d’émotions. Mel., notre slameuse a écrit quelques lignes sur ce qu’elle a ressenti lors de l’événement. Elle nous partage son texte dans un audio ci-dessous. Nous revenons également sur les deux jours en images par Gilles Fisher et Marine Rigo.

LA CHRONIQUE DE MEL.

(cliquer sur la photo pour écouter l’audio)

Aight! c’est comme ça qu’on l’introduit
mouvement né sur bloc, pavés, phases
make some noise new york est avertit
paris levé pour cette génération new feet pleine d’énergie
top rock chock ambiance chanmé
pour faire semer la zizanie
make some noise le dj est avertis
dame, men et damier s’forment
les battles s’corsent et pas question de jouer les apprentis
des puls propulsent et pulsions contre trois contractions
serrer les dents et forment le frisson
épileptique mouvements, rage et crache de revolte en session
danse, flanche et transe la révolution s’penche
des corps rythment et s’figent décortiquent la musique en trick
et bee-bop vrille les degrés s’échauffent en drill
habille désarticulation du corps oscille
make some noise
B-boy and B-girl en place torpillent
intimidation cadencé s’échappe
et humour placé menace
jeu d’enfant
l’adversaire baltringué tenace s’place et blaze
le power moves chasse la farce précédente et chambre
la tenssion monte et le temps se clampe
Five, four, three, two, one
public en haleine frissonne, les juges patronnent
les mains posées sur le scalène
réflexions flash et
le vainqeur dans son domaine
sentiment schizophrène peine freine et amène
le verdict tombe c’est le aight qui mène. (Mel.)

DAY 1 // © GILLES FISCHER 

DAY 2 // © MARINE RIGO

Commentaires

commentaires