HESYTAP SQUAD : WIN-WIN

Chronique : Marion Kaes / Rédaction : Rachel Thonart & Ludovic Minon / Photographies © Marine Rigo & Gilles Fischer

Après la prestation assez sobre mais néanmoins fougueuse d’Isadora, place à Hesytap Squad. Absolem et Slyder, accompagnés de Phasm (leur beatmaker), reviennent aux sources pour la release party de leur EP !

Il est 22h, le Reflektor commence à se remplir et le public est sur les starting blocks… Après 30 secondes de show, le duo liégeois a déjà enflammé la salle ! Leur enthousiasme est communicatif : le public, pourtant très varié en terme d’âge et de genre, est séduit à l’unanimité ! Les rappeurs semblent proches de nous : humbles et décomplexés, ils ne se prennent pas la tête et proposent même du gâteau et des donuts (je vous le jure) à la foule !

La fluidité d’échange au sein du groupe est frappante. Ils se connaissent et ont l’air en totale confiance, décontractés… Tout en étant de sacrées piles électriques ! On pourrait croire que tout se crée devant nous, qu’ils improvisent. Spontanéité : tel fut le maître-mot de cette performance !

Après quelques chansons, les invités surprises déferlent sur scène et se mettent tous à rire et danser (hé oui, les mecs dansent aussi) ! En les observant, j’ai compris qu’ils étaient, bien entendu des artistes, mais surtout des mecs comme tout le monde qui avaient envie de tout oublier le temps d’une soirée et de profiter, et de nous faire profiter !

En définitive, on se trouve dans une “relation win-win” : le public encourage les rappeurs et, eux, le remercient d’être là !  “Vous êtes les meilleurs”, nous disent-ils, alors qu’ils viennent de nous irradier de leurs énergie folle pendant tout un concert ! Mais… “Merci à vous Hesytap Squad !”

 

QUELQUES IMAGES © MARINE RIGO

 


 

QUELQUES IMAGES © GILLES FISCHER

 

 

Commentaires

commentaires