FOCUS : LES NUITS INDÉ DES FÊTES DE WALLONIE

Rédaction : Sébastien Tong // Visuels : Les Nuits Indé

Les 13, 14 et 15 septembre prochains, la Wallonie s’enflamme pour sa fête. À cette occasion, la Province de Liège a décidé de mettre le paquet ! Au programme, des concerts, activités, découvertes, dégustations, un cortège, … Focus sur le dernier venu, un festival complet d’artistes émergents, posé place Saint-Étienne, derrière les Galeries Saint Lambert. 

Les Nuits Indé

Le projet des Nuits Indé naît de la volonté de centrer les concerts présents aux Fêtes de Wallonie autour d’une philosophie claire. Cette philosophie, c’est celle du Service Musique de la Province de Liège, qui se donne pour mission de soutenir les artistes émergents de la province. C’est en janvier 2019 que le responsable du service Gilles Peeters lance l’idée d’un festival à part entière, les Nuits Indé. Aux Fêtes de Wallonie, c’est d’abord la possibilité d’intéresser un public amateur, amoureux de musique, désireux de découvrir de nouvelles expériences sonores. 

Côté programmation, l’éclectisme est de mise. L’affiche a été réalisée, pour chaque jour, selon trois souhaits de l’organisation. 

Le premier souhait est de mettre en avant un groupe liégeois pointu disposant d’une actualité claire. Ainsi retrouverons-nous le vendredi Lord & Hardy, lauréats du concours Ça Balance et que l’on a pu voir au Brussels Summer Festival ou aux Ardentes. Le samedi, c’est It It Anita, dont la tournée prochaine annonce pas moins de 30 dates en France, qui nous fera découvrir son univers. Enfin, le dimanche, nous retrouvons Ykons, que l’on a pu voir au Nandrin Rock Festival, et qui ravit inéluctablement les oreilles des spectateurs

Deuxième souhait, réunir les publics autour de la tête d’affiche. Ainsi Le Motel (ve), The Experimental Tropic Blues Band (sa) et R.O x Konoba (di), dont la réputation n’est presque plus à faire, permettent à tous de prendre plaisir à écouter de la bonne musique. 

Le dernier souhait, c’est de découvrir de nouveaux groupes. Nous aurons donc le plaisir de (re)découvrir Venlo, Le Dé, Bison Bisou, Valeero, ou encore Halehan

On retrouve derrière ces souhaits le rattachement du service musique à celui de l’éducation permanente, chère à la Wallonie. En effet, selon Gilles Peeters, c’est dans la rencontre des publics et la découverte de musique liégeoise que les objectifs sont atteints. Pour cela, il veut aller plus loin : les Nuits Indé ne seront pas un événement des Fêtes de Wallonie exclusivement. Sa promesse ? La sortie de ce concept vers des salles de Liège, et ce dès mars – avril 2020 ! Quoi, où, comment ? À découvrir par la suite…

Le programme Ça Balance

Chaque année, la Province de Liège organise le concours Ça Balance. Concours décliné dans plusieurs formes selon le style visé, il est un des plus importants tremplins de la musique belge.

La volonté de la Province est, pour ses gagnants, de leur assurer un parcours dans le monde de la production. C’est pourquoi, en plus de la tournée et de l’enregistrement, elle garde en mémoire leurs coordonnées. Les Nuits Indé, c’est aussi la possibilité de programmer à nouveau ces lauréats sur une scène optimale du point de vue de la technique. L’accès gratuit leur permet également une bonne visibilité auprès du public liégeois. Aux Nuits Indé, ce sont Lord & Hardy et Konoba qui sont issus du programme. 

Les Nuits Indé - Programme
Les Nuits Indé – Programme 2019 © D.R.

Pour plus d’infos :

Commentaires

commentaires