‘EXPORT’ : LE CHALLENGE BARRÉ DU RAPPEUR ZORI

Rédaction : Romain Dejardin // Photos : Juliette Reip

Publier un son par semaine pendant un an ? C’est le projet « Export », soit le challenge que le rappeur liégeois Zori s’est lancé pour l’année à venir ! Au total, 52 chansons sortiront sur toutes les plateformes accompagnées de capsules vidéo pour sa chaîne YouTube. Stay tuned : l’EXPORT est en cours… 


Un format original qui laisse libre cours à une créativité sans contraintes ? C’est l’idée qui émerge des réflexions de Zori, suite aux LP « Prolixin » (2018) et EP « Rouge à Lèvres » (2019). « Je fais ça avant tout pour me challenger » explique-t-il. « Plus je sors des sons plus je me dis que c’était vraiment cette formule que je devais adopter. » Le projet Export se dévoilera donc dans son entièreté sur une année, à raison d’une sortie de son chaque dimanche. Artiste complet, le rappeur liégeois assure la plupart de ses sons de la composition à l’enregistrement, à bord du vaisseau-emblème LFR Records qu’il occupe avec sa “pure équipe” : Hyer & Oswald.

EXPORT, c’est aussi l’occasion pour l’artiste de se réinventer chaque semaine et d’expérimenter de nouvelles choses sans être attaché à un style particulier. « Si je sors un son reggae et que la semaine d’après je sors une grosse trap shit, c’est pas grave. Ça part dans tous les sens et c’est ça que j’adore ! » Le projet impose aussi un certain rythme au rappeur qui chaque semaine doit veiller à la bonne diffusion du prochain épisode. À l’image de son oeuvre, Zori profite de ce nouveau projet pour aborder des thèmes variés et humains comme l’amour, les changements d’humeur ou encore la férocité du monde avec légèreté et humour. Son rap se caractérise aussi par son authenticité et par une certaine nonchalance propre à son style qui n’entre pour autant pas en contradiction avec la rigueur de son travail. Les épisodes sont illustrés par des capsules vidéo qui dépeignent la simplicité du quotidien, sans artifices. Les capsules sont réalisées par Steevy Productions et NND Photography. « J’ai rarement ça avec les gens mais j’ai eu un très bon feeling avec eux » nous confie Zori. Cette simplicité efficace est également retranscrite sur les covers réalisées par Amandine Foccroulle que l’on peut apercevoir sur certaines vidéos. En ce qui concerne les compositions, Zori a jusqu’ici fait appel à ATKT, Yuma et Cameliro pour l’accompagner dans la production de ce projet hors normes.

Les 7 premiers “Export” sont sortis et nous ont déjà donné une idée de l’envergure des talents de Zori, nous lui souhaitons de mener son projet à bien et de continuer à nous en faire voir de toutes les couleurs. En tout cas, il semble que le rappeur ait trouvé un format qui lui correspond et qu’il soit même décidé de le faire évoluer !

À dimanche !

  • Zori © Juliette Reip
  • Zori © Juliette Reip
  • Zori © Juliette Reip
  • Zori © Juliette Reip

Suivre Zori sur les réseaux sociaux :