CORPS-LUMIÈRES : Aurélie BAY & Nathalie HANNECART, Lara & Lissa GASPAROTTO, Maggy JACOT

Du 15 septembre au 22 octobre 2022 (vernissage ouvert à tou·te·s le mercredi 14 septembre de 18H à 20H30), la Société libre d’Émulation a le plaisir de vous convier à l’exposition CORPS-LUMIÈRES à sa Maison Renaissance au n°9 de la rue Charles Magnette.
Comme son nom l’indique, celle-ci s’inscrit dans notre thématique annuelle CORPS et présente les travaux de 5 artistes.
Dans notre espace Hors-Pistes, le collectif Maladita composé de Nathalie HANNECART et Aurélie BAY propose une installation intitulée Les Languissantes.
Elle s’inscrit dans un projet plus large : les Fleurs du mal, qui interroge les présupposés de la représentation du corps féminin et les codes normatifs qui induisent la répression.
Elle est constituée d’impressions photographiques dans un singulier dispositif aquatique.
Voici comment les artistes la commentent :
« Les Languissantes » est une installation présentant le travail « Les Fleurs du mal » dans l’univers de sa genèse, arrêté dans un espace qui pourrait être proche de sa perdition.
Entre désir et mort, ce qui est posé est la réappropriation du temps poétique qui les joint. L’espace du liquide amniotique se livre comme précurseur du cri.
Le collectif « Maladita », qui réunit Aurélie Bay et Nathalie Hannecart, vous propose d’être au cœur de l’accouchement de leur matière et l’intimité de leur monde sensoriel. »
Les murs et vitrines de notre salle à voussettes seront, quant à eux, investis par un duo de sœurs artistes.
Lara et Lissa Gasparotto nous proposent une installation où le corps, très présent dans leurs travaux respectifs, constitue l’un des traits d’union d’une exposition complice qu’elles présentent comme suit :
« En sororité nous vous proposons une foulée à suivre.
Une oreille translucide vous écoute.
Des fantômes en pantoufles nous observent.
Suivez le chemin tracé par les limaces dans notre jardin secret
et trouvez la fontaine dans laquelle dansent les feuilles mortes. »
La cinquième artiste expose à deux endroits distincts : le grenier et la cour de notre Maison Renaissance. Il s’agit de la sculptrice et scénographe Maggy JACOT.
Son travail est tout axé autour du corps mais également autour du principe d’antinomie auquel l’artiste accorde une grande importance. Il en résulte des sculptures qui réussissent la gageure d’allier incarnation et légèreté, matérialité et vide, réalité et évanescence…. De ces contrastes se dégagent, au-delà d’une grande poésie, un sentiment de proximité et d’intimité.
En effet, les opposés complémentaires inscrits dans ses œuvres – douceur et rugosité, volume et légèreté, présence et absence etc. – renvoie à une dialectique au cœur même de toutes nos existences.
Nous espérons vous retrouver nombreu·x·ses pour la découverte de cette exposition dont voici les informations pratiques :
CORPS-LUMIÈRES : Aurélie BAY & Nathalie HANNECART, Lara & Lissa GASPAROTTO, Maggy JACOT
Exposition à la Maison Renaissance de la Société libre d’Émulation
Rue Charles Magnette 5 et 9
4000 Liège
Du 15 septembre au 22 octobre 2022 du mercredi au samedi de 14H à 18H
Vernissage ouvert à tou·te·s le mercredi 14 septembre 2022 de 18H à 20H30

L'événement est terminé.

Date

14 sept. 2022
<!--
13 Sep 2022
-->
Expired!

Heure

18 h 30 - 20 h 30

Lieu

Maison Renaissance de la Société libre d'Émulation
rue Charles Magnette 9 à 4000 Liège.
Catégorie