ETHAN FAWKES, L’HOMME ORCHESTRE MODERNE

Questions > Rachel Thonart / Réponses > Ethan Fawkes / Rédaction > Cécile Botton / Photographies © Pat.h

 

Quatremille : Hello Ethan, pourrais-tu nous donner ta punchline, ton credo ?

Ethan Fawkes : Bonjour, la voici : « Toujours essayer de faire mieux que ce que j’ai fait auparavant, ne pas me recopier, toujours innover ! ».

Quatremille : Dans ta bio, tu es défini comme un « prolifique producteur et remixeur, chanteur-compositeur, multi-instrumentaliste live performer et DJ ». Sacré programme ! Peux-tu nous expliquer comment tu jongles avec toutes ces casquettes ?

Ethan Fawkes : Je pense que toutes ces activités sont complémentaires. Je compose et je réalise des remixes toute l’année. Quant aux chants, je les enregistre aux périodes où j’ai des concerts ainsi je peux entrainer ma voix. Et puis pour les sets dj, comme j’en fais depuis 23 ans, je teste juste une fois les nouveaux trax, ce qui me demande peu de préparation.

Quatremille : On peut également lire que ton style s’apparente à un mix de techno, electro, acid, EBM et industrial… Plus personnellement, en quels termes le définirais-tu ?

Ethan Fawkes : Ma musique est énergique, orientée dancefloor, tout en étant assez sombre. Elle puise ses origines dans l’EBM des années 80, et la rave techno du début des années 90.

Quatremille : Quelles sont tes différentes sources d’inspirations (artistiques, ou non) ?

Ethan Fawkes : Je dirais Al Ferox, Terence Fixmer (période TBM), Nitzer Ebb, The Horrorist, Apotheosis, Holy Noise, L.A. Style, Jacky Meurisse et ses nombreux projets, Oliver Adams, Maurice Engelen et Nikkie Van Lierop avec leurs très nombreux groupes, et puis beaucoup d’autres encore…

Quatremille : Tu sembles travailler seul mais… As-tu déjà envisagé de collaborer avec un(e) autre artiste ? Si oui, le/laquelle ?  

Ethan Fawkes : J’ai déjà collaboré plusieurs fois, mais jamais pour plus d’un ou 2 trax. J’ai travaillé avec Danny Casseau, Adriano Canzian, Noseda, C-System, Dreadfool, Julien Kidam, Acylum, Emélie Nicolaï, Bernard F., Lady Lupa, Volktherapy. Tout récemment, la sortie de mon EP sur Gobsmacked Rec n’est autre que le fruit d’une collaboration avec Diarmaid O Meara. Donc, même si j’ai l’habitude de travailler seul, j’ai néanmoins pas mal de partenariats à mon actif et j’y suis vraiment ouvert !

Quatremille : Tu présentes une identité visuelle forte : pysché et bien décalée. Est-elle le produit d’un travail minutieux ou la simple expression de ta personnalité ?

Ethan Fawkes : Entre 13 et 15 ans, j’ai écouté beaucoup de metal dont les groupes Sepultura ou Slayer. J’ai gardé ce look metal militaire que je fais actuellement correspondre à mon merchandising.

Quatremille : Comment comptes-tu faire évoluer ton projet à l’avenir et où peut-on suivre son évolution ?

Ethan Fawkes : Tout d’abord,  l’EP dont j’ai parlé précédemment est sorti en octobre. Ensuite en novembre, mon 2ème album sortira en trois versions : un CD, une cassette et une digitale sur I-Traxx Red Edition. En 2018, je vais lancer le label Nu Body Records avec Fabrice Torricella. Cela me permettra de produire un vinyle en autoproduction.  Des Eps sur Qubiq Records, Herr Zimmerman et Fresh Cut sont également prévus.

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Soundcloud, sans oublier mon site : www.ethanfawkes.com.

Quatremille : Merci !