DES AIGUILLES COMME BAGUETTES : QUAND LES SORCIÈRES DÉTRICOTENT LES MAILLES DES BARRICADES PATRIARCALES

Rédaction : Mélanie Sigaud // Photos : Julie Van Overstraeten // Dessins : Anaïse Lafontaine

Atelier de tricot militant, sérigraphie féministe avec le collectif La Rage, projection du film Häxan revisité par le collectif Les Sorties de Chaudron… Quatremille revient sur le premier dimanche du Festival Voix de Femmes 2019, avec un récit de Mélanie Sigaud sur illustrations d’Anaïse Lafontaine et photos de Julie Van Overstraeten.

Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine

Des aiguilles pour toutes baguettes

Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Albane Rodrigues
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Albane Rodrigues

Virginie, de l’asbl Barricade, et Ruth Moppel, artiste textile et designer, nous ont accueilli.e.s dans le cadre cosy et rafraichissant de la cave de l’établissement en Pierreuse. Dès 13 heures, Virginie nous a invité.e.s à penser le tricot de façon militante, et c’est à la suite d’un tour de présentations que nous avons exploré les facettes activistes des aiguilles à tricoter. L’une des inscrites à l’atelier avait d’ores et déjà avancé que tricoter est un acte militant en soi car il s’oppose au train de vie toujours plus effréné de notre siècle. Plus concrètement, l’une des célèbres actions liées au tricot consiste à attacher des écharpes autour d’arbres afin de les mettre à disposition des personnes qui en auraient besoin, usant la nature comme moyen de transfert. Une autre, fortement relayée pendant la montée de Trump, a été les « pussy hats », tricotés en réaction à l’enregistrement du président américain déclarant à propos des femmes « Grab them by the pussy ».

Ruth Moppel, possédant une Maitrise en Arts et Artisanat traditionnels de l’Université de Tartu, nous a ensuite présenté l’art du tricot estonien. À l’aide de livres, d’aiguilles microscopiques et de chaussettes traditionnelles, elle nous a fait voyager en Estonie où le tricot est encore très ancré dans la vie quotidienne.

Nous nous sommes donc finalement mis.e.s à tricoter, des petits groupes se formant naturellement entre débutantes et tricoteuses et tricoteurs chevronnés. Des conversations entre inconnu.e.s apprenant à se découvrir fusent de tous côtés pendant que Ruth et « madame Maman », la mère de Virginie, passent de groupe en groupe pour observer les mailles se formant et enseigner leurs techniques propres. Avant de choisir notre laine, Virginie nous avait demandé de penser à un mot dans le cadre du festival, et se laisser guider par celui-ci dans nos choix de tricot, ce qui a entre autres donné un magnifique vagin laineux. À l’issue de ces quatre heures hors du temps, le groupe entier était déterminé à en faire un rendez-vous récurrent, s’interrogeant sur les modalités de celui-ci. À suivre !

Sérigraphie féministe

Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten

En haut, l’atelier sérigraphie avait également son succès. Voici le petit témoignage de Pauline, jeune infographiste que l’événement avait naturellement attirée :  « Nous avons rejoint l’atelier à 15h. La première partie qui consistait en une table ronde et des discussions s’était déjà déroulée le matin. Les slogans et les cadres de sérigraphies prêts, nous nous mettons à imprimer ! Dans une ambiance féministe et d’entraide, celles ayant un peu plus la main pour la sérigraphie viennent soutenir d’autres, qui s’appliquent à l’impression d’affiches. Nous rions, imprimons et échangeons sur les slogans et les sujets d’actualité féministe. Encadrées par les membres du collectif « La Rage » l’après-midi passe vite, et on a envie de rester là, chez Barricade, entourées de super personnalités. »

Les sorcières

La journée terminait en apothéose à l’An Vert, où était projeté « Häxan, la sorcellerie à travers les âges », long-métrage suédois des années 1920. Cette version raccourcie et parodique du film muet a donné l’impression d’une œuvre créée sur mesure pour le festival. Les doublures humoristiques et sarcastiques des talentueuses artistes du collectif liégeois, ainsi que leurs créations musicales et danses, ont enthousiasmé le public et contrastaient avec l’ambiance anxiogène de la bande son originale.

Finalement, réjouissons-nous : quelques hommes, peu nombreux mais bien présents, sont venus voir ce que Voix de Femmes avait à offrir. Si un seul homme était présent à l’atelier tricot, un bon quart de l’auditoire de l’An Vert était masculin. Il reste une semaine de festival : quel que soit votre genre, n’hésitez pas !

Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier tricot militant, Voix de Femmes 2019 © Anaïse Lafontaine
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten
Atelier sérigraphie féministe, Voix de Femmes 2019 © Julie Van Overstraeten

Commentaires

commentaires