PRÉAMBULE DE CORENTIN LAMBERT

Rédaction : Naomi Bussaglia // Photos © Corentin Lambert

Ce week-end, nous avons pu découvrir un photographe qui se forge doucement un nom à Liège. Pour sa première exposition éphémère en solo, la série de photos nocturnes Préambule de Corentin Lambert nous fait revisiter la ville à travers ses yeux.

Exposition Préambule © Corentin Lambert
Exposition Préambule © Corentin Lambert

Logée au cœur du quartier d’Outremeuse, l’exposition de Corentin Lambert éveille les soupçons dans les rues. Un homme de garde à l’entrée, une porte de garage qui s’ouvre lentement, et un chemin fléché à parcourir en silence. Alors que la crise sanitaire s’éternise désormais, les règles en vigueur laissent une certaine place à la culture. C’est entre les mailles du filet que l’exposition Préambule a pu voir le jour.

Corentin Lambert, c’est un Liégeois de 25 ans à qui la nightlife de Liège manque cruellement. Photographe autodidacte depuis plusieurs années, il décide de rester à Liège encore un moment avant de quitter le nid et de s’essayer sur d’autres scènes. Habitué des sorties comme tout  Liégeois, il développe un œil pour les paysages nocturnes de la ville lors de ses sorties tardives. Ses capacités à jouer avec les lumières et l’obscurité qu’offrent la nuit nous proposent une série de nombreuses photos remarquables.

Le parallèle est créé lorsqu’on entre dans l’appartement mis à la disposition de l’artiste pour cette exposition : en plein jour, sous le soleil du mois de juin. Les photos prennent place sur différents murs et installations, une sono et une boule à facettes sont même installées pour proposer aux visiteurs un moment ultime d’ambiance festive. Les photographies exposées nous parlent, à nous Liégeois, qui avons attendu durant des mois pour pouvoir regarder la ville de cette manière à nouveau. Elles éveillent étrangement un sentiment de solitude, le fait de se retrouver seul.e dans une rue du centre ville en pleine nuit. Ou tout simplement l’envie de s’y retrouver encore une fois. « Encore un verre ? », « allez, plus qu’une chanson ! », et toutes ces phrases dites au cours des soirées qui créent un manque en nous.


Corentin Lambert nous fait voyager dans toute la ville et rappelle combien elle est belle, notre Cité ardente. Avec ses paysages depuis la rue Chauve-Souris dans le Laveu, ses prises de vue de la Cité Administrative ou encore du Quai Mativa. Des endroits qui ne manquent pas de nous intéresser, historiquement comme architecturalement. Finalement, on quitte l’expo avec une seule envie : retourner dans les rues de Liège la nuit !

Pour retrouver le travail de Corentin : www.kahori.be. Réseaux sociaux : Facebook / Instagram.

  • © Corentin Lambert
  • Exposition Préambule © Corentin Lambert
  • Exposition Préambule © Corentin Lambert