ATOMIC SPLIFF RELEASE PARTY @REFLEKTOR

Photographies © Emilie Cronet
Chronique > Céleste Kabanyana
Rédaction > Eugénie Baharloo

 

 

 

En février dernier Quatremille avait rencontré et interviewé Atomic Spliff (interview). Nous leur avions promis d’être présents au Reflektor pour la sortie de leur nouvel album « Robomuffin ». Quatremille a tenu sa promesse ! Voici notre compte rendu !

 

 

 

 

LA CHRONIQUE DE CELESTE KABANYANA

 

 

 

 

Welcome home, Atomic Spliff. Par où commencer ? L’ambiance, le nouvel album, le public. Tout était au rendez-vous pour que cette release party soit mémorable.

Tout d’abord, félicitons Atomic Spliff. Ils ont été à la hauteur de nos attentes, sinon plus. Comme à chacune de leurs apparitions dans notre cité ardente, ils ont mis le feu. Armés de leur drapeau, ils nous ont présenté quelques titres de leur nouvel album Robot Muffin. Deux ans après leur premier album Ras Attack, on sent une belle évolution dans leur musique, qui a séduit en deux trois notes un Reflektor bondé et conquis.

Le Reflektor qui nous a d’ailleurs fait plaisir pour cette release party, avec des DJ sets et des lives au top, notamment celui de Mardjenal, jeune artiste français que j’ai eu l’occasion de découvrir sur scène pour la première fois.  Plus le temps passe, plus l’ambiance s’électrise. On se croirait presque en Jamaïque, les odeurs végétales en moins. Le public a répondu présent et était aussi diversifié que la musique du duo Daddy Cookiz et Stoneman ; on sent une attente générale dans la salle.

Dès leur arrivée sur scène, des ondes positives envahissent la pièce. Mélodies imparables, énergie généreuse et flow sans précédent : on reconnaît bien là le mélange qui leur permit de gagner une récompense aux victoires du reggae.  Cependant, ils nous reviennent avec un nouveau style, un album plus coloré, un son rub-a-dub, ainsi que des flows beaucoup plus pointus que sur leur précédent album.

Quelque chose nous dit qu’ils ne sont pas près de perdre leur statut de leader de la nouvelle génération de la scène reggae en Belgique.

 

Quelques photos pour se remettre dans l’ambiance :

     

     

     

     

 

On like, on partage et on jette un œil au site de Atomic Spliff ainsi qu’à leur page Facebook  !

Pour écouter Atomic Spliff, cliquez ici :